Thierry Pécou

Thierry Pécou

Direction artistique et piano

Thierry Pécou est une force tranquille qui bouillonne perpétuellement à l’intérieur. C’est sans doute pourquoi sa musique est aussi habitée. Cette force mêlant douceur et conviction alimente une exploration musicale permanente.

Des couleurs se confrontent et se fondent. Elles donnent naissance à une musique centrée sur les éléments, partant à la rencontre des chants amérindiens ou séfarades, du Mexique ou encore du cri sous toutes ses formes. Chez Thierry Pécou, la musique et le concert deviennent un rituel, une expérience dont le spectateur doit ressortir bousculé, confondu, changé voire transformé.

De même que la forme musicale et le geste de l'interprète sont inséparables, pour Thierry Pécou, l'acte créatif est ancré dans l'histoire, la vie quotidienne, la perception et la compréhension du monde.

Jean-Luc Tamby

Né en 1965, Thierry Pécou a étudié le piano au Conservatoire National de Région de Paris puis l’orchestration et la composition au Conservatoire National Supérieur de Musique (CNSM). Il a été à plusieurs reprises résident au Banff Centre for the Arts (Canada) entre 1989 et 1997 puis pensionnaire à la Casa de Velázquez à Madrid de 1997 à 1999.

Très tôt, Thierry Pécou prend conscience de l’impérieuse nécessité de réaliser son rêve : « Faire résonner le monde entier ». Ainsi va-t-il spontanément à la rencontre des cultures aux traditions ancestrales, aussi éloignées que possible du monde occidental. Son dessein : rendre à la musique sa dimension de rituel, convaincu de pouvoir captiver l’auditeur par cette ouverture d’esprit sur le monde.

Au cours de ses rencontres avec les cultes afro-américains, tels le candomblé brésilien et les rituels chamaniques amérindiens, il découvre que l’un des principaux moyens pour appréhender cette dimension est de rendre la musique indissociable du geste corporel : un simple geste, ou le mouvement corporel de l’instrumentiste, peuvent provoquer l’échange d’énergie entre musiciens et public.  Ses œuvres majeures, Symphonie du Jaguar, Passeurs d’eau, Outre-Mémoire, L’Oiseau innumérable, Orquoy, en témoignent.

Thierry Pécou s’est également intéressé à d’autres cultures telles que les cultures anciennes de la Chine et du Tibet ainsi qu’à la mythologie grecque, qui influenceront d’autres de ses créations. Ses œuvres les plus récentes (Soleil Rouge, concerto pour trompette et orchestre, La Voie de la Beauté, concert-rituel) sont fortement inspirées des rituels des Indiens Navajos.

Thierry Pécou est un des rares compositeurs à interpréter lui-même sa propre musique au piano, soit en soliste, soit avec des ensembles de chambre ou des orchestres. Il est également le fondateur de l’Ensemble Variances (2009), plate-forme nécessaire pour favoriser les rencontres, et ouvrir ainsi à la création contemporaine comme à la musique d’autres traditions.

Il a reçu de nombreux Prix : Grand Prix de la musique symphonique (carrière) 2016,  Villa-Médicis Hors les Murs, Grand Prix de Composition Musicale de la Fondation Simone et Cino del Duca décerné par l’Académie des Beaux-Arts, Prix pour la meilleure création 2010 du Syndicat de la Critique Théâtre, Musique et Danse, Grand Prix 2010 de l’Académie Charles Cros et le Diapason d’Or de l’année pour l’enregistrement de sa Symphonie du Jaguar, Diapason d’Or pour les CD Tremendum (œuvres de chambre) et pour le CD Orquoy (œuvres symphoniques).

Artiste régulièrement en résidence, en France ou à l’étranger, ses œuvres sont interprétées et enregistrées par des solistes ou formations prestigieuses de tous horizons et dans le monde entier.

www.thierrypecou.fr

L’Ensemble Variances est soutenu par Ministère de la Culture et de la Communication - Drac Normandie, Région Normandie, Spedidam, Sacem, Ville de Rouen, Odia Normandie, Onda. L’Ensemble Variances est membre de Fevis, Futurs Composés, Bureau Export et Profedim. Il est membre du Groupement d'Employeurs Solstice, subventionné par la Région Normandie.

ShoppingASEhandelASErhvervIndexDKServiceIndexDK